Rencontre avec la cinéaste Vera Caïs

Grâce à la politique d'ouverture du lycée Sivard de Beaulieu, trois classes de première (ES 2, L, S1) ont pu rencontrer le jeudi 5 décembre dernier la cinéaste et documentariste d'origine tchèque, française aujourd'hui, Vera Caïs. Après le visionnage de son film adapté en 1995 d'un roman de Bohumil Hrabal étudié par les élèves, Une Trop Bruyante Solitude, Vera Caïs a répondu aux questions variées qui portaient sur l'adaptation d'une oeuvre littéraire, sur sa rencontre avec Hrabal, disparu en 1997, sur l'acteur principal Philippe Noiret, "véritable gentleman" selon Vera Caïs, ou encore sur les relations compliquées d'une cinéaste avec ses producteurs. Vera Caïs a su insuffler son goût de la liberté et de la littérature, sa fantaisie et son humour à son public de tout jeunes adultes.